MANGER, SAVOURER LES HUILES ESSENTIELLES

$20.00

Les huiles essentielles en cuisine ont des propriétés digestives, antispasmodiques, antiseptiques, calmantes, et plus encore… La valeur des huiles essentielles réside dans le pouvoir d’amplifier l’arôme d’un plat. Au départ, on remarque l’arôme plus puissant.

Lorsqu’on déguste un mets assaisonné aux huiles essentielles, le plaisir olfactif s’anime et on y découvre son goût, plus affirmé, savourer une nourriture avec le maximum de plaisir.

140 pages
Format 6 pc x 9 pc
Reliure allemande

Catégorie : Étiquette :

Achetez 3 livres : 17.00$/ch.
Achetez 6 livres : 16.00$/ch.

Description

Lorsque vous assaisonné avec les herbes, les épices et les zestes d’agrume, vous faite déjà, de l’aromathérapie.

Tous ses gestes ont pour fonction d’aromatiser les mets. Je soupçonne que dans les temps anciens, les plantes aromatiques choisies avaient d’autres fonctions que d’ajouter de la saveur aux mets préparés. Elles devaient servir surtout à se protéger contre des infections bactériennes, parasitaires… ou aider à la digestion.

Ses gestes constituaient une forme d’aromathérapie. L’usage répété des plantes aromatiques a fait en sorte que l’on n’a pas pu ce passé des saveurs des aromates par la suite. Les huiles essentielles provenant des plantes comme la menthe poivrée, l’anis, l’origan, le thym, le romarin, le clou, la cannelle, l’ail, l’oignon, etc. sont en aromathérapie d’excellentes huiles essentielles anti-infectieuse ou qui aide à la digestion. Pour assaisonner vos mets, les huiles essentielles vous séduiront par leurs caractéristiques gustatives et olfactives.

La valeur des huiles essentielles en cuisine réside dans le pouvoir d’amplifier l’arôme d’un plat. Au départ, on remarque son odeur, son arôme puissant, ensuite, on découvre le goût, plus affirmé. Ils apportent un goût plus complexe que des herbes fraîches ou séchées.

Lorsque je cuisinais pour le Commensal, si j’avais connu les huiles essentielles, il est certain que je les aurais utilisés. J’y ai travaillé pendant 10 ans comme cuisinier, chef cuisinier et j’y faisais aussi de la recherche et développement. (Créé de nouveaux mets).

Quelques gouttes suffisent. Lorsque vous cuisinez avec les huiles essentielles, commencez avec la plus petite dose et augmentez au besoin. Les huiles essentielles étant des substances très concentrées, prudence avec elles, une seule goutte peut équivaloir à tout un bouquet d’herbes fraîches.

Les huiles essentielles sont plus faciles à incorporer à une recette quand elles sont d’abord diluées, dans un corps gras, crème, yogourt 10%, jaune d’oeuf. Elles ne se mélangent pas à l’eau à moins que l’on utilise un émulsifiant. (Alcool, jaune oeuf..)