Articles du mois

 

 

DÉMANGEAISON DU CUIR CHEVELU ET PELLICULES

CONTACT  turbidemichel@yahoo.ca

 

 

Se gratter continuellement parce que le cuir chevelu démange, c’est déplaisant. Cela soulage mais amène des conséquences et peuvent s’ensuivre des problèmes plus importants. 

 

Ce chatouillement provient d’un déséquilibre des composantes du cuir chevelu qui peut être le siège de nombreuses problématiques dont  les pellicules. Il en existe beaucoup d’autres comme l’eczéma, le psoriasis ou encore la perte de cheveux, mais je ne m’attarderai que sur les démangeaisons et les pellicules. Des recettes pour prendre soin du cuir chevelu vous sont suggérées à la fin.

 

Dans cet article, je vais vous informer des traitements du cuir chevelu avec l'huile végétale de margousier (neem). J’ai choisi cette huile parmi d’autres sans équivoque parce que ses propriétés sont uniques. En effet, elle est anti-infectieuse, hydratante, régénérante et restructurante pour le cuir chevelu.

 

De plus, je vais vous suggérer certaines huiles essentielles pour augmenter l’efficacité des soins. Les mélanges proposés permettront de réduire et d’éliminer les  causes et symptômes des pellicules et des démangeaisons.

 

CUIR CHEVELU La peau du cuir chevelu est constituée de  follicules pileux ancrés à une profondeur de 4 mm. Ce sont des usines à cheveux. On peut imager un sac dans lequel le cheveu est créé. C'est à l'intérieur de ces "sacs" que le cheveu va naître, pousser pendant 3 à 7 ans, puis être remplacé par un autre. La glande sébacée débouche dans la partie supérieure du follicule pileux et permet la lubrification du poil par le sébum.

 

Les cellules de l’épiderme du cuir chevelu se renouvellent régulièrement toutes les trois semaines. Des cellules mortes se forment alors et seront éliminées par les shampooings et le brossage des cheveux. Lorsque l’équilibre du cuir chevelu est rompu, il peut survenir une multitude de problèmes comme des  pellicules, des démangeaisons, des cheveux gras ou secs, de l’eczéma, du psoriasis…

 

 

CAUSES DES PELLICULES Les pellicules sont des expulsions par « desquamation » (élimination des couches superficielles de l'épiderme sous forme de petites lamelles ou squames). Elles sont souvent accompagnées de démangeaisons. Ces petites squames blanches parsèment les cheveux et tombent en neige sur les épaules. 

 

 

Les pellicules peuvent être provoquées par un organisme microscopique, le pityriasis. Ce champignon est présent sur le cuir chevelu, mais il reste généralement inactif. Certains éléments vont l’activer comme un dérèglement hormonal, le changement de pH (acidité) du cuir chevelu ou une prédisposition génétique qui déclencherait son foisonnement, les chercheurs n'ont pas la réponse définitive.

 

Ce champignon affectionne particulièrement les peaux grasses qu’il consomme ; il régurgite ensuite des acides qui irritent le cuir chevelu (d'où les démangeaisons). Lorsque le champignon responsable se met à coloniser le cuir chevelu, tout se dérègle : la formation des cellules de l’épiderme s'accélère, de nouvelles cellules se forment trop vite (huit à quinze jours au lieu de trois semaines) ; les cellules mortes s'accumulent alors à la surface du cuir chevelu sous forme de squames.

 

Toutes les pellicules ne sont pas dues au pityriasis, mais tout simplement causées par un cuir chevelu trop sec, dont le manque chronique de sébum « craquelle » la peau. Ou encore, la personne fait du psoriasis, les pellicules associées ressemblent alors à des écailles argentées. La démangeaison est parfois insupportable.

 

L’HUILE DE MARGOUSIER (NEEM) – voir article de septembre 2012 L'huile de margousier, extraite des fruits de l’arbre, est un remède naturel contre plusieurs problèmes du cuir chevelu : pellicules, eczéma, psoriasis, poux, dermites séborrhéiques. Elle améliore la santé du cuir chevelu comme elle le fait lorsqu'elle est appliquée sur la peau. Elle combat la sécheresse capillaire, le blanchissement prématuré des cheveux, rend les cheveux brillants, stimule la croissance des cheveux et arrête la chute des cheveux dans certains cas.

 

Elle calme les démangeaisons et les irritations. De plus, comme elle est antifongique, elle contribue aussi à détruire les champignons qui causent les pellicules. Son action favorise aussi l’équilibre du sébum.

 

 

Elle redonne aux cheveux secs, ternes et cassants vigueur et douceur et constitue une protection naturelle contre les agressions extérieures.

 

En raison de la densité de l’huile, il est souvent conseillé de la diluer dans un rapport de 1:1 avec de l'huile de rose musquée. Les avantages de cette dernière sont d’apporter des éléments nutritifs (ex : rétinol ou vitamine A) et de régénérer la peau.

 

Pour prévenir et prendre soin des cheveux, il suffit de mettre une cuillère à soupe de margousier dans 250 ml de votre shampooing favori : laver, rincer et poursuivre avec un revitalisant

Il existe sur le marché des shampooings au margousier dans lesquels sont ajoutées des plantes comme la prèle, l’ortie, la consoude, etc, ainsi que des huiles essentielles de lavande, de romarin, etc. Ce sont des shampooings recommandables pour un soin préventif. Pourvu que le shampooing choisi soit sans produits chimiques comme le parabène par exemple.

 

SUGGESTIONS DE SOINS DU CUIR CHEVELU

 

15 ml = 1 cuillère à soupe 1ml = ± 30 gouttes

 

Démangeaisons                                              

                                                                                                                                                                           

1 c. à soupe d’huile de margousier    

- améliore la santé du cuir chevelu, combat la sécheresse capillaire, équilibre la sécrétion du sébum    et calme les   démangeaisons et les irritations

15 gttes lavande vraie ou super - réduit la démangeaison, l’inflammation et régule la sécrétion de sébum.
15 gttes menthe poivrée     - réduit la démangeaison.
   
 

MODE D'EMPLOIE Répartir l'huile très finement sur les pointes.     Recouvrir d'une serviette et laisser agir une vingtaine de minutes. Laver les cheveux avec un shampooing.

   
 Pellicules  
1 c. à soupe d’huile de margousier    - améliore la santé du cuir chevelu, équilibre la sécrétion du sébum  calme les démangeaisons     et les irritations.
10 gttes lavande vraie ou super   - réduit les démangeaisons, l’inflammation et régule la sécrétion de sébum.
10 gttes menthe poivrée      - réduit efficacement les démangeaisons.
10 gttes palmarosa   - réduit efficacement les infections fongiques (pityriasis).
10 gttes romarin officinal verbénone    - améliore la santé du cuir chevelu et réduit l’excès de sébum.
 
   MODE D'EMPLOIE Avec le bout des doigts imprégnés d'huile de margousier, faire pénétrer en massant doucement le cuir chevelu; recouvrir d'une serviette et laisser agir une vingtaine de minutes. Faire un shampooing.
   
 Cheveux gras  
1 c. à soupe d’huile de margousier  - favorise l’équilibre du sébum.
15 gttes romarin officinal à verbénone   - réduit l’excès de sébum.
15 gttes lavande vraie ou lavandin super - régularise la sécrétion du sébum.
   
  Mélanger le tout et masser le cuir chevelu.  Recouvrir d'une serviette et laisser agir une vingtaine de minutes. Laver les cheveux avec un shampooing.
   
 Cheveux secs et cassants  
1 c. à soupe d’huile de margousier  -  améliore la santé du cuir chevelu, combat la sécheresse, équilibre la sécrétion du sébum     et rend les cheveux brillants.
   
  MODE D'EMPLOIE Répartir l'huile très finement sur les pointes, recouvrir d'une serviette  et laisser agir une vingtaine de minutes. Laver les cheveux avec un shampooing.
   
 Repousse de cheveux  
1 c. à soupe d’huile de margousier   - améliore la santé du cuir chevelu, stimule le cuir chevelu en favorisant la repousse d'un  cheveu sain   et robuste,
    arrête la chute des cheveux dans certains cas.
15 gttes romarin officinal verbénone - améliore la santé du cuir chevelu.
15 gttes cèdre de l’Atlas - stimule le cuir chevelu en favorisant la repousse des cheveux.
   
  MODE D'EMPLOIE Avec le bout des doigts imprégnés d'huile de margousier, faire pénétrer en massant doucement le cuir chevelu. Laisser agir une vingtaine de minutes. Laver les cheveux avec un shampooing.
   
   
   
NOM FRANCAIS - NOM LATIN  

Margousier (neem)                        

Cèdre de l’Atlas                             

Menthe poivrée                              

Lavande vraie                               

Lavandin super                           

Palmarosa                                      

Romarin officinal à verbénone

 : Melia azadirachta / Azadirachta indica

 : Cedrus atlantica

 : Mentha x piperita

 : Lavandula verum

: Lavandula hybrida super

: Cymbopogon martinii

: Rosmarinus officinalis ct verbénone

 

 

 

 

 

Michel Turbide turbidemichel@yahoo.ca

 

 

LE LAURIER NOBLE :

HUILE ESSENTIELLE MÉCONNUE,
MAIS TELLEMENT IMPORTANTE EN AROMATHÉRAPIE

Michel Turbide (sante-arome.com)  Vitalité : mars 2013                                                                                                                            michelturbide@gmail.com

Laurus nobilis fut jadis vénéré, respecté et aujourd’hui, cette huile essentielle devrait être considérée comme une huile très importante, car elle peut soigner une multitude de problèmes de santé comme les troubles d’origine infectieuse, les douleurs, les tensions physiques... Elle enlève aussi le mucus du rhume ou de la grippe par exemple.

De plus son odeur  est agréable, fraîche, puissante.  La fragrance qui se dégage de cette huile essentielle  rappelle un peu l’eucalyptol; son odeur est pénétrante, profonde, légèrement épicée, proche du clou de girofle avec une touche d’arôme floral.

Le laurier noble est parfois appelé laurier d'Apollon ou laurier sauce. Cette plante est originaire du bassin méditerranéen. C’est un arbuste qui peut parfois dépasser six mètres de haut. Ses feuilles coriaces et brillantes sur la face supérieure demeurent vertes toute l’année ; elles contiennent 1 à 3 % d'huile essentielle.

 

Dans le passé cette huile était considéré comme très importante

Le laurier était utilisé lors des cultes religieux au même titre que les plantes sacrées comme le bois de santal et la myrrhe. Cet arbuste était un objet de vénération grâce à sa capacité de brûler tout en restant vert, offrant un crépitement impressionnant et un parfum exceptionnel. Les arbres étaient souvent plantés près de la maison pour la protéger. Certaines personnes dormaient sur des couches faites de brindilles de laurier afin que leurs rêves deviennent prémonitoires.

Dans la  Grèce antique, la Pythie mâchait ou brûlait des feuilles de laurier pour établir la communication avec les dieux. La Pythie était la prêtresse de l'Oracle de Delphes. Elle rendait ses Oracles une fois par an. Ceux qui obtenaient une réponse favorable s'en retournaient chez eux avec une couronne de laurier.

Cet arbuste dédié à Apollon représentait aussi l'immortalité acquise par la victoire. Lors des premiers Jeux olympiques en Grèce, vers 776 av. J.-C., les champions recevaient des guirlandes de laurier. De plus cette plante symbolisait la sagesse unie à l'héroïsme, d'où l'origine de la couronne de laurier sur la tête des héros, des génies et des sages.

 

Le baccalauréat et le  Laurus nobilis

Le mot « baccalauréat » provient de baccalaureus littéralement « baies de laurier ». Au Moyen Âge, celui qui réussissait ses examens était appelé « lauréat » et recevait une couronne de laurier.

 

Propriétés et indications énergétiques

Selon l’approche de la médecin énergétique, le laurier renforce la capacité de concentration et la mémoire, développe l’inspiration et la créativité. Il assagit les phobies, les peurs et les angoisses ainsi que la mélancolie. Il donne confiance à ceux qui sous-estiment leurs capacités intellectuelles ou qui ont des difficultés à s’exprimer verbalement. Finalement, il aide à dépasser ses limites, couronne les vainqueurs et rend l’inaccessible accessible.

 

Ses propriétés physiologiques

Elle est antifongique, antibactérienne, antivirale, expectorante et mucolytique. De plus, elle est antispasmodique et antidouleur. Elle est donc utile lors d’infections comme le rhume, la grippe, l’otite, la sinusite, la pneumonie et la bronchite.

Elle est aussi régulatrice du système nerveux parasympathique.  Son action relaxante, antidouleur et équilibrante du sys­tème nerveux central lui permet de réduire les crampes musculaires, les crampes prémenstruelles, les courbatures, les torticolis, etc.

Son action antidouleur et anti-infectieuse permet de soigner le zona, les abcès, les furoncles, etc. Son action anti-infectieuse et mucolytique permet de soigner l’acné, les infections cutanées et le psoriasis suintant.

 

Ses actions thérapeutiques sont dues à ses composantes moléculaires

Cette huile renferme plusieurs composés biochimiques comme les monoterpénols (linalol…), un oxyde (1.8 cinéol), un phénol (eugénol) et des esters.     

Finalement si on avait à choisir un petit groupe d’huiles essentielles, essentiel,  le laurier noble en ferait partit. L’huile essentielle de laurier noble est remarquable parce qu’elle offre beaucoup. Sa valeur thérapeutique la classe parmi les meilleures huiles essentielles.

  

SUGGESTIONS

Abcès, folliculite, furoncle, panaris, pied d’athlète

H.E. clou de girofle    10 gttes

H.E. laurier noble    10 gttes

H.E. lavande aspic    5 gttes

H.E. menthe poivrée    5 gttes

Huile végétale    1/2 c. à thé

Voie cutanée : appliquer quelques gouttes sur la zone douloureuse 8 fois par jour ou au besoin.

 

Acné

H.E. clou de girofle       5 gttes

H.E. laurier noble    10 gttes

H.E. lavande aspic    10 gttes

H.E. palmarosa    10 gttes

Huile végétale de jojoba    1 c. à thé

Voie cutanée : appliquer directement sur les boutons. 

 

Aphtes, gingivite

H.E. clou de girofle       2 gttes

H.E. laurier noble    3 gttes

H.E. lavande aspic    2 gttes

H.E. menthe poivrée    2 gttes

Huile végétale     1 c. à thé

Voie cutanée : appliquer cette lotion jusqu'à 5 fois par jour.

 

 

Douleurs musculaires, torticolis,
menstruations douloureuses, rhumatismes

H.E. clou de girofle (eugenia caryophyllus)    15 gttes

H.E. laurier noble (laurus nobilis)    10 gttes

H.E. anis étoilé (pimpinella anisum)   10 gttes

H.E. gaulthérie odorante   (gaultheria fragrantissima) 10 gttes

Huile végétale    1/2 c. à thé

Voie cutanée : appliquer le mélange sur la région endolorie 2 à 8 fois par jour selon l’intensité de la douleur.

 

Zona

H.E. laurier noble    10 gttes

H.E. lavande aspic (lavandula latifolia c.t. cinéol)  10 gttes

H.E. menthe poivrée (mentha x piperita)   10 gttes

H.E. ravintsara (cinnamomum camphora c.t. cinéol)   10 gttes

Huile végétale    1 c. à thé

Voie cutanée : appliquer quelques gouttes sur la zone douloureuse 8 fois par jour ou au besoin.

 

 

Référence :

L’Aromathérapie les huiles du Québec et du monde ; Michel Turbide ; édition : sante-arome.com ; réédition 2013

L’Aromathérapie et les chakras ; Michel Turbide ; édition sante-arome.com. ; 2011

L’Aromathérapie selon votre caractère ; Michel Turbide ; sante-arome.com. ; 2011

You tube: http://www.youtube.com/watch?v=O23gqgh9oZo

 

 

 

 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

LES HUILES ESSENTIELLES  AU SECOURS DU SYNDROME PRÉMENSTRUEL

 

L’aromathérapie est une approche performante pour les troubles hormonaux dus au déséquilibre des œstrogènes parce que certaines molécules aromatiques ont des propriétés « œstrogènes-mimétiques », elles modulent le taux d’œstrogènes.

 

Plusieurs molécules aromatiques s'apparentent aux œstrogènes. Ainsi, le sclaréol (sauge sclarée), le viridiflorol (sauge officinale et niaouli c.t. cinéole) et le trans-anéthole (anis étoilé, anis vert et fenouil) présentent un intérêt lors de déséquilibres œstrogéniques. 

 

SYMPTÔMES LIÉS AU  DÉSÉQUILIBRE DES ŒSTROGÈNES

Selon certaines études, jusqu'à 60 % des femmes sont touchées par le syndrome prémenstruel (SPM) à des degrés divers. Cependant, des questionnaires révèlent que certaines femmes auraient au moins quelques symptômes plus légers qui ne sont pas nécessairement définis comme un SPM.

 

Lors du cycle menstruel, on distingue deux phases. La première, du 1er au 14e jour du cycle, est une phase œstrogénique (ou folliculaire). C’est sous l’influence des hormones de l’hypophyse (la F.S.H.) que sera provoquée la fabrication des œstrogènes. Les œstrogènes favoriseront la maturation du follicule. À partir du 14e jour et jusqu’à la fin du cycle, c’est le cycle progestatif (ou phase lutéale) qui commence.

 

L’ovulation est déclenchée au 13e ou 14e jour du cycle menstruel par un niveau élevé de progestérone qui a été déclenché par l’hormone de l’hypophyse (L.H.). Cette hormone stimule la production de progestérone qui permet deux choses. Premièrement, elle permet la formation du corps jaune lors de la 2e phase du cycle. Elle est nécessaire à la survie de l'ovule fécondé, à l'embryon qui en résulte et au fœtus pendant la gestation lorsque le placenta prend la relève de la synthèse de la progestérone. Deuxièmement, si l'ovule n'est pas fécondé, le corps jaune sera atrophié.

 

La problématique du SPM serait associée à un déséquilibre des œstrogènes ou de la progestérone. Ces hormones ont un impact physiologique important. Elles sont responsables, entre autres, des crampes prémenstruelles, de l’humeur et des désordres comme l’aménorrhée ou la dysménorrhée.

 

LA THÉRAPIE AUX  HUILES ESSENTIELLES

 

La thérapie aux huiles essentielles peut être utilisée seule ou associée à d'autres thérapies, elle constitue un bon moyen pour agir rapidement et efficacement sur les symptômes du SPM. 

 

Les molécules telles que le sclaréol, le viridiflorol et le trans-anéthole sont « estrogen-like » ou « œstrogènes-mimétiques », c’est-à-dire qu’elles sont presque identiques aux œstrogènes. Elles entrent en concurrence avec les œstrogènes, car elles ont la capacité de se lier aux récepteurs œstrogéniques. Elles permettent donc de bloquer les effets des œstrogènes endogènes ou de contrer leurs niveaux, ce qui aidera à faire baisser les effets générés par les œstrogènes. Leurs effets sont mille fois moins importants que les œstrogènes.

  

LES HUILES ESSENTIELLES ET LES MOLÉCULES  QUI ONT DES PROPRIÉTÉS « ŒSTROGÈNES-MIMÉTIQUES »

Les plantes ci-dessous aident à lutter contre les troubles du cycle féminin (menstruations douloureuses ou absentes, syndrome prémenstruel, ménopause...).

 

L’ANIS ÉTOILÉ (Pimpinella anisum)

Cet arbre haut à feuilles vertes et allongées donne des fleurs jaunes ou roses de grande taille. Les fruits sont odorants et sont cueillis verts puis séchés au soleil où ils prennent une couleur brune tirant sur le rouge.

L'anis est cultivé en Égypte depuis au moins 4000 ans. La Chine et les pays d’Orient la cultivent aussi depuis fort longtemps. L’huile essentielle de cette plante est constituée à plus de 85 % de trans-anéthole. Cette molécule génère des effets relaxants, équilibrants et favorise la digestion. Mais surtout, son huile essentielle a un effet « œstrogènes-mimétique ».

 

NIAOULI À CINÉOLE (Melaleuca quinquenervia c.t. cinéole)

Cette plante est originaire d'Australie et de Nouvelle-Calé­donie. C’est un arbre à feuilles persistantes très effilées et très par­fumées dès qu'on les froisse.  Il a été utilisé à la fin du IXe siècle, comme essence de reboisement dans les zones marécageuses de Madagascar. Aujourd'hui, cet arbre pousse dans l’état de la Floride où il est une source de préoccupation, car c’est une plante envahissante.

En aromathérapie, l’huile essentielle provenant de cette plante offre plusieurs propriétés. L’effet œstrogènes-mimétique est dû au viridiflorol (9 % ±).

 

SAUGE OFFICINALE (Salvia officinalis)

Cette plante croît sur un sol calcaire de la région méditerranéenne, sur un terrain sec et caillouteux. Elle est très parfumée. Elle pousse en touffes dressées, a un feuillage grisâtre et persistant et forme des fleurs violet pâle.

Salvia vient du latin salvare qui signifie sau­ver, guérir. C'est une des plantes sa­crées des anciens. Les Romains la récoltaient avec un cérémonial spécial. Les propriétés de son huile essentielle et la présence d'une molécule « œstrogènes-mimétique » le viridiflorol (1 % ±). Cette propriété avait déjà été observée par les Romains et les Égyptiens.

Mais attention, cette huile essentielle ne peut être prise oralement, car elle est fortement neurotoxique.

 

SAUGE SCLARÉE (Salvia sclarea)

Cette plante est largement cultivée dans les pays tempérés comme plante orne­mentale ou médicinale. Naturalisée dans de nombreuses régions d'Europe et d'Amérique, elle est même parfois considérée comme une plante envahissante. Au Moyen Âge, cette plante était nommée « Oculus Christi », les yeux du Christ. Les feuilles peuvent être utilisées fraîches ou séchées pour aromatiser les plats de viande (porc, veau, mouton, gibier, la char­cuterie, les sauces...). 

Une de ses propriétés aromatiques œstrogène like vient du fait qu’elle contient moins de 1 % de scarole qui joue ce rôle thérapeutique.

 

SUGGESTIONS THÉRAPEUTIQUES

Ces renseignements sont uniquement donnés à titre informatif afin de mieux comprendre et de mieux utiliser les huiles essentielles. Cet article n’a pas l’intention de remplacer une consultation chez un professionnel de la santé. Il ne prend aucune responsabilité quant aux suggestions de soins proposés.

 

SUGGESTIONS THÉRAPEUTIQUES

Ces renseignements sont donnés uniquement à titre informatif afin qu’on puise mieux comprendre et utiliser les huiles essentielles. Cet article ne remplace en aucun cas une consultation chez un professionnel de la santé l’auteur et l’Éditeur de Vitalité Québec ne peuvent être tenue responsables des effets dus à l’application des suggestions de soins suivantes.

 

Aménorrhée (absence des menstruations)

 

H.E. anis étoilé                                   1    goutte

H.E. cannelle de Chine (rameau)          1    goutte

Huile d’onagre                                    ½     c. à thé

Posologie par voie buccale : 15 jours avant les menstruations, prendre 3 gouttes du mélange,

3 fois par jour, dans ½ c. à thé d’huile d’onagre.

 

 

Aménorrhée

H.E. sauge officinale                          20    gouttes

H.E. anis étoilé                                   30     goutte

H.E. cannelle de Chine (rameau)        10    gouttes

Huile végétale                                    ½      c. à thé

Posologie par voie cutanée : appliquer sur les avant-bras et masser le bas du ventre,

1 fois par jour pendant 15 jours.

 

Dysménorrhée

(Difficulté de l'écoulement des règles et menstruations douloureuses)

H.E. anis étoilé                                   10    gouttes   

H.E. clou de girofle                            5    gouttes

H.E. laurier noble                                10    gouttes

H.E. gaulthérie odorante                     5    gouttes   

Huile végétale                                    ½     c. à thé

Posologie par voie cutanée : appliquer le mélange 2 fois par jour sur le ventre,

2 à 3 jours avant les menstruations; augmenter la fréquence quand les douleurs s’intensifient.

 

Menstruations douloureuses

H.E. clou de girofle                            4     gouttes

H.E. laurier noble                                4     gouttes

H.E. anis étoilé                                   5     gouttes

H.E. gaulthérie odorante                     2     gouttes

Huile végétale au choix                       10     gouttes

Posologie par voie cutanée : masser le bas du ventre avec ce mélange, plusieurs fois par jour.

 

SPM - syndrome prémenstruel

 H.E. anis étoilé                                  6    gouttes

 H.E. niaouli à cinéole                         6    gouttes

 H.E. sauge officinale                         6    gouttes

 H.E. sauge sclarée                            6    gouttes

 H.E. menthe poivrée                          6    gouttes

 Huile végétale                                   ½   c. à thé

Posologie par voie cutanée : appliquer le mélange sur les avant-bras et masser le bas du ventre, 2 fois par jour de l’ovulation au début des menstruations.

 

L’Aromathérapie du Québec et du monde, applications thérapeutiques; Michel Turbide; édition Santé-Arôme, 2012

L’Aromathérapie pour les enfants et les femmes enceintes; Michel Turbide; édition Santé-Arôme, 2012

http://www.facebook.com/essences.aromatiques

www.sante-arome.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------